Accueil

  • Sur le terrain avec les professionnelles

 

Appel intersyndical à la grève des fonctionnaires pour le 10 octobre

 

Protestant contre le traitement réservé aux fonctionnaires par le gouvernement, tous les syndicats de fonctionnaires appellent à la grève, aux manifestations et rassemblements pour le mardi 10 octobre, annoncent-ils vendredi dans un communiqué commun.

L’intersyndicale réunissant à la fois la CGT, la CFDT, FO, la CFE-CGC, la CFTC, la fédération autonome (FA), la FSU, l’Unsa et Solidaires contestent les « mesures négatives » qui « s’accumulent pour les agents de la fonction publique :
Gel de la valeur du point d’indice.
Rétablissement de la journée de carence.
Perspective de 120.000 suppressions d’emplois sur les trois versants de la fonction publique.

Les syndicats déplorent surtout qu’après avoir promis une baisse des cotisations des fonctionnaires pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron se contente de compenser la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG), « c’est-à-dire sans gain de pouvoir d’achat pour les agents.

Toutes ces mesures vont impacter fortement et négativement le pouvoir d’achat […] et fragilisent les services publics ».

Ils dénoncent une fonction publique « de moins en moins attractive dans de nombreux secteurs ».

Les neuf syndicats rappellent également leur « attachement au code des pensions civiles et militaires et seront très vigilants sur la future réforme des retraites annoncée ».

Ils exigent une « véritable négociation salariale qui aboutisse à une véritable reconnaissance du travail, des missions et de l’engagement professionnel des agents par une augmentation du pouvoir d’achat et la revalorisation des carrières, le non-rétablissement de la journée de carence et les moyens nécessaires pour permettre aux agents d’exercer leurs missions de service public ».

La date du 10 octobre correspond au rendez-vous du ministre de l’action et des comptes publics, Gérard Darmanin, avec les syndicats au cours duquel il doit présenter le scénario retenu quant à la compensation de la hausse de la CSG.